Pharmacie Le Kopierre

Patience...

Vous pouvez désormais recevoir

tous vos vaccins en pharmacie !

 

Si vous avez 16 ans et plus et que vous avez une prescription médicale, vous pouvez désormais recevoir vos vaccins ou rappels de vaccins dans la Pharmacie Le Kopierre à ANICHE sur présentation d'une ordonnance médicale.

 

Quels sont les vaccins concernés et comment procéder ?

 

Les professionnels de santé étaient déjà habilités à administrer les vaccins contre la grippe saisonnière et la Covid-19.

 

Depuis le 7 novembre 2022, ils sont autorisés à administrer 14 autres vaccins ainsi que leurs rappels :

- diphtérie

- tétanos

- poliomyélite

- coqueluche

- papillomavirus humains

- infections invasives à pneumocoque

- hépatite A et hépatite B

- méningocoques de sérogroupes A, B, C, Y et W

- rage

 

L'objectif de cette nouvelle mesure, validée par la Convention nationale des pharmaciens titulaires d'officine, est de faciliter l'accès aux vaccins et d'améliorer la couverture vaccinale des personnes de 16 ans et plus, selon le calendrier vaccinal en vigueur.

Elle vise également à désengorger les cabinets médicaux.

 

Comment vous faire vacciner en pharmacie ?

 

Vous pouvez vous rendre directement, SANS RDV, à la Pharmacie Le Kopierre à ANICHE ou prendre rendez-vous sur le site internet. Vous devrez vous munir de l'ordonnance vous prescrivant le vaccin.

Attention : La vaccination sur les enfants de moins de 16 ans ou sur des personnes immunodéprimées ne peut pas être effectuée en pharmacie.

 

Combien ça coûte  ?

 

Se faire vacciner en pharmacie coûte 7,50 €.

L'achat du produit est pris en charge pas l'Assurance maladie à hauteur de 65 % pour les vaccins obligatoires, le reste pouvant être pris en charge par une complémentaire santé.

 

 

Parmi eux, certains vaccins peuvent être pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie :

 

  • le vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR) est pris en charge à 100 % pour les enfants et les jeunes de 12 mois à 17 ans révolus dans le cadre d'un programme de soutien à la vaccination et pour les bénéficiaires de l'aide médicale de l'État (AME) ;
  • le vaccin contre le Covid-19 recommandé à partir de 5 ans est pris en charge à 100 % ;
  • le vaccin contre la grippe saisonnière est pris en charge à 100 % pour les populations à risque pour lesquelles la vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée (personnes âgées de 65 ans et plus, personnes atteintes de certaines affections de longue durée, etc.) et qui reçoivent chaque année une invitation de l'Assurance Maladie.

 

 

À savoir : Le prix du vaccin en pharmacie doit augmenter de 2 € en janvier 2023 pour passer à 9,50 €, comme le prévoit le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2023.

 

 

LA PRISE EN CHARGE DE L'INJECTION

 

L'injection du vaccin est prise en charge par l'Assurance Maladie à 70 % si c'est le pharmacien qui vaccine contre la grippe saisonnière les personnes éligibles.

 

  • À noter : l'injection du vaccin peut être prise en charge à 100 % pour les personnes atteintes de certaines affections de longue durée.

 

 

Le rappel vaccinal contre le Covid-19

 

La vaccination contre le Covid-19 concerne toutes les personnes âgées de 5 ans et plus.

 

À la suite de l’avis de la Haute Autorité de santé (HAS) du 13 juillet 2022, une 2ème dose de rappel est recommandée :

 

- Pour les personnes de plus de 60 ans, pour les femmes enceintes, pour les adultes à risque de forme grave et leur entourage : dès 6 mois après le dernier rappel.

- Pour les personnes de plus de 80 ans, les résidents en EHPAD et USLD et les personnes immunodéprimées : dès 3 mois après le dernier rappel ou la dernière infection.

 

L’injection de cette deuxième dose de rappel doit permettre de renforcer leur protection contre les formes graves de la maladie et les décès, dans le contexte actuel de forte circulation du virus.

Ce deuxième rappel pourra être effectué soit en centre de vaccination, soit auprès d’un professionnel de santé de ville habilité à prescrire et à administrer le vaccin, dans une officine, un cabinet ou à domicile.

 

En cas d’infection entre le 1er rappel et la date programmée du 2ème rappel, il est recommandé de faire une 2ème dose de rappel, 3 mois après l’infection.

 

 

LE CALENDRIER DES VACCINATIONS

 

Chaque année, le calendrier des vaccinations, publié par le ministère chargé de la santé, après avis de la Haute Autorité de santé (HAS), fixe les vaccinations applicables aux personnes résidant en France, en fonction de leur âge.

Le calendrier des vaccinations existe en version complète et en version simplifiée. Vous pouvez consulter :

- le calendrier vaccinal 2022

- le calendrier simplifié des vaccinations 2022 (PDF)

- le site Vaccination info service, site de référence pour toutes les questions relatives aux vaccins

 

 

Les tests antigéniques du SARS-CoV-2

VOUS POUVEZ VENIR RÉALISER VOTRE TEST SANS RDV

À LA PHARMACIE LE KOPIERRE À ANICHE

 

COMMENT SE DÉROULE UN TEST ANTIGÉNIQUE ? QUEL EST SON FONCTIONNEMENT ?

 

Le test antigénique permet de détecter les antigènes que produit le virus SARS-CoV-2. Il cherche à déterminer si la personne est infectée au moment du test. Ce test est destiné à une simple orientation diagnostique et ne remplace pas un diagnostic établi à partir d'un test RT-PCR permettant de déterminer la présence du génome du SARS-CoV-2.

Comme le test RT-PCR, il consiste en un prélèvement par voie nasale avec un écouvillon.

Avec un résultat disponible en 15 à 30 minutes, ces tests permettent la mise en œuvre sans délai des mesures d’isolement et de contact tracing.

 

PRISE EN CHARGE DES TESTS ANTIGÉNIQUES ET JUSTIFICATIFS

 

Depuis le 15 octobre 2021, les tests restent pris en charge par l’Assurance Maladie sur justificatif dans les conditions suivantes :

 

Dans tous les cas pour les personnes :

- justifiant d’un schéma vaccinal complet, d’un certificat de rétablissement de moins de 6 mois ou d’une contre-indication à la vaccination. Ces pièces et certificats peuvent être présentés sous format numérique ou papier ;

- mineures, sur présentation d’une pièce d’identité.

 

En dehors des personnes répondant à ces conditions, uniquement dans les cas suivants :

 

- personnes identifiées comme cas contact à risque :personnes participant à un dépistage organisé par l’ARS ;

  1. dans le cadre du contact tracing réalisé par l’Assurance Maladie. Elles devront présenter un justificatif de contact à risque (mail ou SMS) envoyé par l’Assurance Maladie ou indiquer le nom du cas positif les ayant prévenu
  2. dans l'application TousAntiCovid. Elles devront présenter la notification originale TousAntiCovid
  3. par l'agence régionale de santé (ARS). Elles devront présenter le justificatif nominatif de l'ARS sous format papier
  4. étant élève du secondaire, de classe préparatoires ou BTS de plus de 18 ans, sur présentation d'un courrier type de l'Éducation nationale

 

- personnes présentant une prescription médicale : pour une personne symptomatique, cette prescription n'est valable que 48 heures

 

- pour une personne devant se faire tester avant de recevoir des soins en établissement de santé :personnes concernées par des campagnes de dépistage collectif (ex : campagnes organisées par les agences régionales de santé (ARS) ou au sein des établissements de l’Éducation nationale)

  1. sur présentation d'une prescription du médecin traitant ou du spécialiste (prescription valable 72 heures avant la date des soins programmés)
  2. sur convocation nominative émise par l’établissement de santé (test à réaliser 72 heures avant la date des soins programmés mentionnée sur la convocation)

 

- personnes de retour d'un pays en liste rouge et devant réaliser un test de sortie de quarantaine, sur présentation de l'arrêté de quarantaine

 

- personnes devant réaliser un test RT-PCR confirmant un autotest réalisé sous supervision positif de moins de 48 heures sur présentation du résultat de l’autotest

 

LE RÉSULTAT DU TEST ANTIGÉNIQUE EST POSITIF OU NÉGATIF, QUE FAIRE ?

 

En cas de résultat négatif, il est important de continuer à observer rigoureusement les gestes barrières.

Si vous avez passé le test car vous êtes cas contact, retrouvez toutes les mesures sanitaires pour les personnes contact sur la page « Que se passe-t-il quand on a été en contact avec une personne malade de la Covid-19 ? »

 

En cas de résultat positif, le laboratoire vous informe de ce résultat. Vous devez confirmer le résultat par un test RT-PCR. L'isolement est recommandé pour casser les chaînes de transmission. Retrouvez toutes les mesures sanitaires pour les personnes positives sur la page «  Quelle est la conduite à tenir en cas de résultat positif au test de dépistage de la Covid-19 ? »

 

DPGS